Toilettes - Les Ecolonomes

Des WC économes

Dossier réduire sa consommation d’eau : fiches pratiques

 

Des WC économes

À moins de passer aux toilettes sèches, (ce qui est tout à fait possible !), on va forcément utiliser plusieurs litres d’eau par jour dans les water-closet. Ce qui est quand même un comble car si il y a bien un endroit où l’eau potable est un peu superflue c’est bien pour cet usage !

Si on ne peut pas forcément modifier toute son installation pour brancher la chasse d’eau sur une réserve d’eau de pluie, on peut au moins tenter de limiter les dégâts. En réduisant la quantité d’eau déversée à chaque chasse déjà. Le réservoir de toilettes basiques contient environ 10L. Mais il existe plusieurs solutions pour réduire drastiquement ce volume :

 

Une petite bouteille pour faire du volume

Le principe est que si l’on met un objet dans le réservoir, celui-ci, muni d’une jauge qui coupe automatiquement l’arrivée d’eau quand elle arrive au maximum, se remplira d’autant moins.

sac-eco-wc - Les EcolonomesLe plus rapide à mettre en place consiste donc à placer dans la cuve de la chasse d’eau une bouteille (ou plusieurs petites) remplie d’eau. Selon la célèbre loi d’Archimède, vous économiserez alors exactement le volume immergé de votre récipient. Faites attention toutefois à ne pas gêner le mécanisme interne. Pour plus de sûreté, vous pouvez investir dans un sac Eco-WC pour quelques euros. Celui-ci, d’une capacité de 2L en général, s’accroche en haut du réservoir et ne peut donc pas boucher son évacuation.

Évitez également d’utiliser une brique car elle peut se désagréger et ses résidus venir bloquer la bonne fermeture du joint de vidange.

© Cieleo

 

L’option barrage

plaquette-eco-wc - Les EcolonomesCertains penseront que si on baisse la jauge du mécanisme de remplissage, la cuve se remplira moins et on économisera d’autant. C’est vrai, bien sûr, mais l’efficacité de l’évacuation s’en trouve altérée. En effet, c’est grâce à la gravité que l’eau trouve la force d’emmener tous les déchets. Si on remplit le réservoir moins haut, on perd en pression.

Une alternative à cet inconvénient : les plaquettes WC. Celles-ci se placent dans le réservoir et ont pour mission de bloquer une partie de l’eau dans le fond. Au prochain remplissage, on aura besoin de moins d’eau pour atteindre le niveau maximum, comme avec les bouteilles. Les avantages sont multiples : d’une part le volume d’eau économisé est plus important car les plaquettes peuvent retenir jusqu’à 4L d’eau. Ensuite, le système d’évacuation ne peut pas se bloquer à cause d’un corps étranger. Enfin, la pression de l’eau est maintenue grâce à la gravité car c’est l’eau du haut du réservoir qui est évacuée.

© Cieleo

 

Petite ou grosse commission

Poussoir double débit wc - Les EcolonomesLes mécanismes à double-débit partent d’un constat simple : on n’a pas toujours besoin de la même quantité d’eau pour tirer la chasse avec efficacité. Le principe : un poussoir avec un double bouton. Le premier permet d’envoyer environ 6L d’eau, le second seulement 3L, pour les petits pipis.

Il existe aussi des mécanismes à poussoir interrompable : dès qu’on lâche le bouton l’eau s’arrête de couler. À vous de gérer la quantité d’eau nécessaire.

Ces deux systèmes sont un peu plus compliqués à mettre en place mais ce n’est pas infaisable non plus dès lors qu’on est un peu bricoleur et qu’on est outillé.

© Anjou-connectique

 

La plus grande économie ? L’eau qu’on n’utilise pas !

Enfin, j’encourage tout un chacun à profiter de sa douche pour faire son pipi du matin, à éviter de tirer une chasse d’eau pour trois petites gouttes de rien du tout ou à aller le plus souvent possible uriner dans la Nature !

Et, si vous en avez la possibilité, à installer un récupérateur d’eau de pluie raccordé à vos WC ou encore des toilettes sèches au fond du jardin… Ça vous fera un très bon engrais naturel !

Toilettes sèches par Amy Reed sur Unsplash Amy Reed

 

Autres fiches du dossier :

 

Photo d’ouverture : © Shutterstock

Auteur de l’article : Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.