LED by Josh Boot on Unsplash

LED : l’ampoule qui est une lumière

Pourquoi choisir les LED pour s’éclairer ?

Comme elle est loin l’ère de la petite diode rouge qui indiquait faiblement que la télé était en veille ! Aujourd’hui, les LED (ou DEL ou diodes électroluminescentes de leur petit nom) se sont diversifiées, perfectionnées et elles cumulent les bons points.

Les avantages des LED

  • Leur efficacité lumineuse (nombre de lumens émis par watt consommé) ne cesse de s’améliorer.
  • Leur durée de vie serait de 20 000 à 50 000 heures, contre 1 000 pour nos vieilles ampoules à incandescence. C’est également au moins 10 fois plus que les halogènes mais reste dans la même gamme que les lampes fluocompactes. En effet, ces dernières peuvent durer jusqu’à 70 000 heures en continu mais détestent les allumages et extinctions intempestifs qui peuvent faire radicalement chuter leur durée de vie.
  • Leur résistance aux chocs et aux pressions est incomparablement plus élevée que tous les autres types d’éclairage.
  • Les dernières technologies permettent désormais des LED à lumière chaude, bien plus agréables dans les pièces de vie.
  • Elles atteignent instantanément leur intensité lumineuse optimale contrairement aux fluocompactes qui ont besoin d’un temps de chauffe durant lequel elles consomment beaucoup d’énergie.
  • Leur petite taille facilite les assemblages originaux.
  • Les associations de LED rouges-vertes-bleues permettent des variations colorimétriques quasi infinies.
  • Elles ne chauffent quasiment pas ce qui évite les risques de brûlure ou d’incendie.
  • Leur prix commence à se démocratiser même s’il convient d’être prudent dans le choix de ses ampoules, certains modèles anciens n’ayant pas les capacités des dernières nées.
  • Leur consommation en watt est de loin la plus basse de tous les types d’éclairage. A titre de comparaison, je vous livre les puissances de 4 ampoules de luminosité à peu près équivalente que j’ai chez moi :
    • Une ampoule incandescente fournit 710 lm pour une consommation de 60W
    • Une ampoule halogène 630 lm pour 30W
    • Une ampoule fluocompacte 750 lm pour 14W
    • Une ampoule LED 806 lm pour 9W

LED by Nadine Shaabana on UnsplashNadine Shaabana

 

Les LED ont-elles des inconvénients ?

Et bien oui, tout de même.

D’abord, l’efficacité lumineuses de certaines LED de qualité médiocre a tendance à baisser rapidement, comme pour les fluocompactes. Ça nous est arrivé avec une ampoule que nous utilisions assez souvent depuis 3 ou 4 ans : du jour au lendemain on ne voyait plus bien ce que l’on mangeait ! Nous avons trouvé la solution en la reléguant dans le couloir pour finir ses vieux jours.

La couleur en elle-même peut aussi varier avec le temps. C’est le cas notamment des lampes à grosse puissance, dont le dôme de diffusion, s’il n’est pas suffisamment ventilé, peut brunir.

Les lampes LED utilisent dans leur procédé de fabrication des terres rares ou des métaux précieux, ressources non renouvelables par excellence. C’est pourquoi le recyclage de ces lampes est primordial. En outre, une nouvelle technologie a vu le jour qui utiliserait moins de matériaux rares tout en étant plus performante : on parle de LED 3D.

Certains écologistes attirent également l’attention des communautés sur la pollution lumineuse qu’engendre les éclairages qui ne sont plus coupés la nuit… C’est le paradoxe de la LED : comme son coût à l’utilisation est faible, le risque est de ne plus se soucier d’éteindre les lumières ! Alors, comme disait mon père quand nous étions petits : « Éteins la lumière, c’est pas Versailles ici ! »

LED by Mike Enerio on Unsplash Mike Enerio

 

Comment bien choisir ses éclairages ?

Aujourd’hui, il faut savoir lire le lumen (lm). Cette unité de mesure calcule la luminosité effective d’une ampoule.

Voici un petit tableau récapitulatif des luminosités des principales ampoules à incandescence :

Puissance (W) 25W 40W 60W 75W 100W
Luminosité (lm) 200 lm 400 lm 710 lm 930 lm 1340 lm

Donc, ne vous fiez pas forcément aux équivalences en watt inscrites sur les packaging. Ce sont des valeurs arrondies et qui vont rarement dans le sens de l’efficacité lumineuse. Ce qu’il faut regarder, c’est le nombre de lumens que l’ampoule va émettre et si cela sera suffisant pour l’espace à éclairer.

Un autre point important dans le choix de votre ampoule est la température de couleur qu’elle émet. Celle-ci se mesure en Kelvin (K) et définit si votre lampe produira une couleur plutôt chaude, neutre ou carrément froide. Tout est histoire de goût mais vous risquez d’être un peu désappointés si vous remplacez votre brave ampoule à incandescence du salon par une LED à 5300 K. Ça donne juste l’impression d’être entré dans une navette spatiale…

Tableau des températures de couleur

Les ampoules à incandescence ont une température de couleur comprise entre 2500 et 2700 K, les halogènes entre 3000 et 3300 K. Les fluocompactes comme les LED peuvent varier du tout au tout alors soyez attentif lors de l’achat. Préférez les « warm lights » pour les coins cocooning.

Enfin cela va de soit, mais regardez la consommation de votre future ampoule. Calculez son efficacité lumineuse en divisant le nombre de lumens émis par la puissance (watt) qu’elle consomme. Plus le chiffre obtenu est important, plus votre lampe est « rentable ». Reprenons les quatre exemples cités plus haut :

  • 710/60 = 11,83 lm/W pour la lampe à incandescence
  • 630/30 = 21 lm/W pour l’halogène
  • 750/14 = 53,57 lm/W pour la fluocompacte
  • 806/09 = 89,55 lm/W pour ma LED

Des chiffres qui se passent de commentaires.

Les technologies évoluent vite dans ce domaine mais vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire un choix éclairé lors de votre prochain achat d’ampoule. Je vous souhaite de douces heures d’éclairage nocturne à consommation maitrisée !

 

Photo d’ouverture : Josh Boot

 

Auteur de l’article : Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.